mercredi 2 septembre 2015

La décision du Conseil municipal du 24 juin : le plan de stationnement

Après chaque Conseil municipal, je reviendrai en détails sur une décision votée, pour expliquer la situation et les déterminants de la résolution.


Dans le cadre de l'adoption du Plan Local d'Urbanisme (PLU, voir article précédent), un débat d'orientation sur le projet d'aménagement et de développement durable (PADD) doit avoir lieu. Il s'agit d'un document réglementaire, qui pose le diagnostic, permet de définir un projet de territoire, et liste les objectifs à atteindre en termes d'aménagement.  Les mobilités (terme générique qui englobe tous les moyens de transport que les citoyens peuvent utiliser, pour leurs activités professionnelles ou pour leurs loisirs, mas aussi les politiques publiques associées) occupent une place centrale dans ce PADD. Une réflexion globale s'est engagée depuis près d'un an sur l'adaptation de l'offre de stationnement aux usages, pour tenter de répondre aux besoins des scéens dans ce domaine, et le débat d'orientation du PADD était l'occasion , et d'avoir un débat au sein du Conseil municipal sur ces problématiques de stationnements, de retranscrire certains enseignements de cette réflexion dans le nouveau PLU (les autres prérogatives de stationnement appartiennent au pouvoir réglementaire du maire). 

L'orientation générale de cette "politique de stationnement" est de permettre avant tout le bon fonctionnement de la ville, de garantir qu'en tout lieu, un scéen ou un visiteur ait la possibilité de laisser son véhicule pour faire ses courses, (ou utiliser un service public ou commercial de la ville), et enfin d'assurer l'accès aux résidences et aux propriétés. 

Dans ce cadre très général, l'un des objectif particulier est d'adapter l'offre de stationnement aux nouveaux usages. en multipliant notamment les espaces de stationnement dédiée aux deux roues et aux vélos.   

Dans ce contexte, la ville a décidé d'organiser l'offre de stationnement sur tout l'espace public de la ville, à l'aide de cinq zones (rouge, orange, vert, bleu et blanc), avec des périodes et des durées de stationnement différentes:

- Ainsi en zone rouge (à proximité immédiate des commerces du centre, le long des commerces de la rue Houdan par exemple), le stationnement est gratuit, et limité à 20 minutes.
- Dans les parkings publics à proximité du centre (zone Orange), le stationnement sera payant de 9h à 19h et limité à deux heures, et sera tarifé 0,30€ par quart d'heure. Il s'agit en effet d'un des effets de la loi relative à la consommation du 17 mars 2015, qui impose que les tarifs des parkings soient dorénavant facturés au quart d'heure.
- En zone verte, le stationnement sera payant de 9h à 19h, et limité à 8 heures consécutives. la tarification aura lieu par quart d'heure, comme la loi l'impose.
- En zone, bleue, le stationnement sera gratuit et limité à 1h30, à l'aide du disque européen de stationnement.
- Enfin en zone blanche, le stationnement sera gratuit. 

Le détail des zones et des tarifications est disponible ici.

Ce nouveau plan de stationnement est aussi l'occasion de tester des nouvelles idées, pour faciliter la vie des usagers. Ainsi les modes de paiement des horodateurs seront élargis. De la même manière, la ville va expérimenter avec l'Union des Commerçant et des Artisans scéens (UCAS) un système de coupon promotionnel pour les clients des commerces locaux. Lorsque vous irez faire vos courses dans les commerces de la ville, vous bénéficierez lors du passage en caisse d'un coupon de réduction pour le stationnement.

Toutes ces dispositions prendront effet le 1er novembre 2015. L'arrêté du maire récapitulant ces dispositions est disponible ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire